Le t-shirt est LA pièce incontournable de nos gardes robes. Porté de tous, au moins une fois dans sa vie, le t-shirt est un vêtement qui se porte en toute occasion ! Mais connaissons-nous l’histoire de cet indémodable ?

La tenue officielle de l’armée

On ignore la date exacte de la création du t-shirt. Toutefois, on lui reconnaît une origine américaine. Au XIXème siècle, le t-shirt est adopté par l’armée de l’US Navy qui l’impose comme tenue à porter sous le bleu de travail. C’était donc un sous-vêtement qui ne devait pas être apparent.
En 1913, l’US Navy en fait un uniforme réglementaire connu tout d’abord sous le nom de « skyvvies » et ensuite comme « T-shirt » en raison de sa forme en T.

tshirt-us-navy

La marinière

Les Français racontent que ce vêtement est apparu en 1858 dans la marine française. C’était alors un t-shirt composé de 21 rayures blanches et 20 indigos. L’histoire nous raconte que ces couleurs offraient plus de visibilité aux marins si l’un d’eux tombait à la mer.

Le t-shirt, le chouchou des étudiants

En 1932, le t-shirt est devenu la mascotte des étudiants américains. En effet, c’est à l’université de Californie du Sud que l’entraîneur de football Howard Jones et que le directeur sportif Bill Hunter demandent à la marque Jockey International Inc, de créer un t-shirt absorbant la transpiration et soutenant les épaulettes des joueurs qui irritaient leur peau. Il est ainsi adopté par leur équipe de football américain. Il devient très rapidement à la mode chez les étudiants et devient même un objet de convoitise de plus en plus volé. L’université imprime ces t-shirt de son logo « Property of USC« . C’est ici que le premier t-shirt imprimé à slogan voit le jour.

L’industrialisation du t-shirt

Le t-shirt connaît un succès fulgurant dans les années 30 et des marques comme Fruit of the Loom, Roebuck ou encore Hanes commencent à commercialiser des t-shirts. En 1938, l’enseigne Sears crée un t-shirt pour seulement 24 cents, connu sous le nom de « gob shirt » (en référence à la marine). Il est vendu aux civils grâce à des publicités citant « vous n’avez pas besoin d’être uns soldat pour avoir votre propre t-shirt ! ».

Le t-shirt devient un vêtement à part entière

En juillet 1942, le magazine américain Life affiche à sa Une un soldat vêtu d’un t-shirt marqué « Air Corps Gunnery School ». Très vite, le t-shirt devient un vêtement adopté par le grand public, grâce à l’armée américaine.

Life-Cover-1942-first-words-printed-on-a-shirt

Le t-shirt : un joli support publicitaire

Plusieurs hommes politiques ont eu l’idée de s’emparer du t-shirt pour leur campagne présidentielle. C’est le cas par exemple de Thomas E. Dewey qui arbore des t-shirts avec son slogan « Dew-it-with-Dewey ».

dew-it-with-dewey-t-shirt

De nombreuses marques utilisent également le t-shirt comme support de communication. C’est le cas d’Evian, avec ses célèbres t-shirts affichant le corps d’un bébé.

support-pub-tshirt

Le t-shirt sur le grand écran

Dans les années 50, les stars d’Hollywoord adoptent en masse le t-shirt. En 1951, Marlon Brando porte un t-shirt moulant dans le film « A Streetcar Named Desire » de Stan-ley Kowalksi. Le t-shirt devient alors un signe de virilité chez la gente masculine !

marlon_brando

En 1955, le t-shirt continu à être populariser grâce à James Dean dans le film « Rebel Without a Cause ».

Le t-shirt pour s’exprimer

Vers les années 60 à 90, le t-shirt plus coloré et design fait son apparition. Il est porté par tous et on y affiche ses goûts musicaux, ses affiliations politiques (le t-shirt Che Guevara), des messages publicitaires (I Love NY), son humour, sa religion…

 

Envie vous aussi d’avoir VOTRE t-shirt ? Trouvez votre bonheur dans notre boutique en ligne !